20 octobre : vernissage de l’exposition « Mémoire Vive » de Gérald Bloncourt à la Maison du Projet de la Lainière

Ville Renouvelée et les Editions Light Motiv vous invitent au vernissage de l’exposition photographique « Mémoire Vive » de Gérald Bloncourt à la Maison du Projet de La Lainière le samedi 20 octobre.

L’exposition à la Maison du Projet de la Lainière à Roubaix est issue de la découverte d’une photographie réalisée en 1955 à la sortie de la Lainière. Une image de photographe, un document étonnant. Puis a lieu la rencontre avec l‘auteur Gérald Bloncourt, 92 ans aujourd’hui. Il nous donne accès à une partie émergée et numérisée du fonds documentaire qu’il a constitué au cours de ses années de photojournaliste. C’est sans aucun doute l’une des sources essentielles sur le mode de vie ouvrier, sur le travail salarié, sur l’immigration principalement portugaise, dans les années 50 à 70 en France. Gérald Bloncourt, au fil de ses reportages, construit une œuvre assemblée des « bouts d’existence, des parcelles-témoins, des marqueurs de Temps… » (extrait de préface, Le Paris de Gérald Bloncourt, ed. Parimagine).

La sélection des photographies pour cette exposition diffuse la mémoire vive de l’auteur en mettant l’accent sur la ville de Roubaix. Ainsi, lorsque l’on entre sur les lieux de la Maison du Projet, se détachent en transparence dans les carrés de lumière, quatre photographies situent l’époque et le lieu : Roubaix années 60. Tout à droite, vers le haut, dans l’axe du bâtiment de la Lainière encore debout, apparaît la photographie de la sortie des salariés en 1955, où l’on aperçoit le même bâtiment à l’arrière-plan. Comme un transfert des temps, un aller-retour vers le futur. A notre gauche, sur le grand mur, trois photographies sont placées, de même taille et au même niveau que l’horloge. Trois images totems de l’œuvre de Gérald sur la condition ouvrière. En-dessous se présente la frise de photographies extraites du corpus imposant des reportages de Gérald Bloncourt dans le Nord et l’Est de la France, avec un focus particulier sur Roubaix.

Lors du vernissage sera aussi présenté le livre photographique « La Lainière – Un virage photographique » créé à la suite d’un atelier photographique mené par le photographe Richard Baron et qui a engagé les habitants dans une nouvelle relation avec leur quartier. Cet atelier est devenu l’occasion de leur donner une nouvelle forme de regard par le biais de l’image, mais aussi de faire découvrir ces lieux aux personnes extérieures du quartier. 

Informations pratiques :
Exposition photographique « Mémoire Vive » de Gérald Bloncourt
Vernissage le samedi 20 octobre à 11h
Présentation du livret photographique « La Lainière – Un virage photographique »
Maison du Projet de La Lainière
151 rue d’Oran 59100 ROUBAIX
Entrée libre
Proposé par Ville Renouvelée, les Editions Light Motiv et la Maison du Projet de La Lainière

Evénement Facebook : cliquez ici

Un commentaire sur “20 octobre : vernissage de l’exposition « Mémoire Vive » de Gérald Bloncourt à la Maison du Projet de la Lainière

  1. Pingback: Clique clac #74 - Chassimages

Commentaires désactivés