Rikuzentakata – Livre avec tirage

280,00

« La carte géographique est devenue muette » écrit Naoya Hatakeyama.

Cinq ans après le tsunami, la ville Rikuzentakata est un immense chantier de travaux publics qui modifie la perception même du paysage. Le seul horizon stable est celui de l’embouchure de la rivière Kesen vers la mer…
Depuis cinq ans, Naoya Hatakeyama est debout dans un présent qui s’est répandu, comme l’eau répandue par le raz-de-marée. Face à ce décor inconnu, situé au lieu de son enfance, il avance image après image, comme on dirait pas à pas, pour remettre le temps en marche. Reconstruire du passé, et revivre…

Le livre Rikuzentakata est l’histoire de cet effort et de cette patience.

RIKUZENTAKATA est la suite de KESENGAWA, publié en 2013.

Il est encore trop tôt pour parler de « futur ». Mais j’ai quand même envie de montrer le présent livre à celui que j’étais alors, en 2011, et de me rassurer : « Regarde, le temps ne s’est pas arrêté »
Extrait du texte « Paysage biographique » de Naoya Hatakeyama