UN TEMPS DE PASSAGE

30,00

En métropole lilloise. Hem. Longchamp, Hauts champs.

Durant 4 ans de rénovation urbaine. La chronique du changement d’un quartier stigmatisé.

Richard Baron, photographe, rencontre les habitants. Il s’aventure dans leurs histoires singulières et leur mémoire collective.

L’espace urbain se modifie, les repères évoluent, la géographie même du quartier change. Les habitants suivent le mouvement, affrontent les doutes, détournent leurs habitudes…

Olivier de Solminihac, écrivain, évoque ce moment de transition, où chacun s’interroge, pris dans le courant. Son texte est au centre du livre, au point d’équilibre. Dans le dernier chapitre du livre, les habitants prennent l’appareil photographique et réalisent eux-mêmes leur autoportrait dans ce temps de la transformation. Un temps de passage.